ATTENTION! ENFANTS
Titre: Beware! Children at Play!
Réalisateur: Mik Cribben
Interprètes:  

 

 
 
 
 
 
 
Année: 1989
Genre:  
Pays:  
Editeur Le Film Retrouvé
3 /6
Critique:

ATTENTION: ENFANTS arrive sous la bannière Troma, signe indéniable que le métrage ne sera ni politiquement correct ni destiné aux familles. L'intrigue est assez simple. Un jeune garçon part gambader dans les bois avec son papa, professeur de poésie anglo-saxonne. Malheureusement, le père marche sur un piège à loup et le voici blessé, la jambe coincée, espérant l'arrivée de secours qui, évidemment, ne viendront pas. Il se met à délirer et le fils, rendu fou par la faim et les élucubrations paternelles, finit par le tuer et le dévorer.

Dix ans plus tard, John, un romancier spécialisé dans les récits aux frontières du réel (fantômes, enlèvements par des aliens, etc.), débarque dans la région, au fond du New Jersey, avec sa femme et sa fille. Un de ses amis, Ross, devenu Shérif, a perdu sa jeune enfant, disparue avec bien d'autre, capturée par "les elfes des bois". Le policier souhaite utiliser les services d'une médium, une connaissance de l'écrivain, mais les choses tournent mal. En effet, les prétendus "elfes de bois" sont en fait les enfants disparus, retournés à l'état sauvage et au cannibalisme.

Petite production gore, ATTENTION: ENFANTS tente néanmoins de se donner une certaine respectabilité. Les dialogues sont plus intéressants que de coutume, quelques répliques sont bien senties et les références, à la Bible ou au poème Beowulf, sont pertinentes. Ce n'est déjà pas si mal dans le monde impitoyable du petit (tout petit) budget! Si le scénario s'avère relativement convenu, le métrage se permet heureusement l'une ou l'autre surprise. Et s'offre un massacre final des innocents (enfin, "innocent", pas tant que ça mais passons) qui fit beaucoup pour la réputation du film.

Peu de cinéastes osent en effet briser le tabou du meurtre d'un enfant, alors que pensez lorsqu'une vingtaine de gosses sont tués devant la caméra et en plein jour? Crânes éclatés, impacts de balles bien saignants, empalement à coup de machette, gorge déchiquetée au râteau, etc. Le réalisateur se permet toutes les outrances, y compris mettre un flingue dans la bouche d'un gamin…et appuyer sur la détente! Même si il a été vendu sur cet aspect gore, le métrage n'est pourtant pas le moins du monde insoutenable.

Certes, ATTENTION:ENFANTS peut sans doute paraître offensant ou excessif mais sa violence est essentiellement cartoonesque et inoffensive. Mis à part le carnage juvénile du final, le reste du métrage est d'ailleurs assez sobre, en dépit de quelques séquences bien gore (victime coupée en deux par une faux, cadavre dévoré par des rats, etc.). Pour un Troma, le sang coule assez peu et la nudité est vraiment restreinte, mais le cinéaste a réussi à caser l'indispensable scène de viol, parfaitement gratuite et voulue choquante, d'une mère sous les yeux de sa fille complice.

Même si il apparaît sympathique, il faut avouer que ATTENTION:ENFANTS ne tient pas toutes ses promesses. Son aspect très amateur, tout d'abord, peu ennuyer un peu le spectateur adepte de réalisations plus soignées. La musique, elle, est assez médiocre, style boite à rythme et petite mélodie à cinq centimes. Les acteurs, pour leur part, ne sont franchement pas convaincants (spécialement les enfants, mais la plupart des membres du cast sont calamiteux!), les effets spéciaux sont plutôt grossiers (avec leur ktechup et leur latex mal fixé) et la mise en scène n'invente rien.

De plus, certaines scènes (avec le vendeur de bibles par exemples) semblent certes pittoresques et amusantes mais aussi, il faut le reconnaître, ennuyeuses et tirées en longueur. Pas l'idéal pour un métrage au rythme assez léthargique. Au niveau du montage, le moins que l'on puisse dire est qu'il paraît souvent hasardeux, avec des erreurs flagrantes et des plans filmés et insérés n'importe comment, en dépit des règles élémentaires de la technique cinématographique. Mais ce n'est sans doute pas vraiment important car, honnêtement, si une personne regarde ce film c'est pour une unique raison: voir des gosses tuer des gens puis se faire exterminer! Et, là, le résultat est réussi, même si le tout patauge dans le bis.

Dans sa catégorie, la série Z gore et ironique, ATTENTION:ENFANTS s'avère donc agréable à suivre mais il est certain que ce titre s'adresse à un public convaincu. Les fans du "p'tit film d'horreur du samedi soir" seront sans doute offusqués de la violence gratuite et, plus probablement, ennuyés par le complet amateurisme du métrage. Par contre les fans de petits produits innovants, délirants et sanglants (les amateurs des Troma quoi!) devraient y trouver leur compte.

Même si l'ensemble a quand même un peu usurpé son statut de cult-movie, ATTENTION ENFANTS permet de passer 90 minutes pas désagréable et, finalement, c'est bien là l'essentiel.

Fred Pizzoferrato - Février 2007