SPECIAL MAGNUM
Titre: Una Magnum Special per Tony Saitta
Réalisateur: Alberto De Martino
Interprètes: Stuart Whitman

 

John Saxon
Martin Landau
Tisa Farrow
Carole Laure
Jean Leclerc
 
Année: 1976
Genre: Thriller / Polar / Giallo
Pays: Italie / Canada / Panama
Editeur  
Critique:

Né à Rome en 1929, Alberto De Martino débute sa carrière cinématographique au milieu des années ’50, livrant de nombreux scénarios avant de passer à la mise en scène au début de la décennie suivante. Ses premières réalisations sont, naturellement, des péplums, le genre étant alors immensément populaire (L’INVINCIBLE GLADIATEUR, LE TRIOMPHE D’HERCULE, etc.). Suivant les modes, De Martino se consacre ensuite au western (DJANGO TIRE LE PREMIER, A L’ASSAUT DU FORT WORTH,…) puis à l’espionnite parodique (MISSION SPECIALE LADY CHAPLIN, OPERATION FRERE CADET).

De Martino va également flirter à de nombreuses reprises avec le giallo et ce dès LE MANOIR DE LA TERREUR, daté de 1963. Par la suite il va ainsi livrer FEMMINE INSAZIABILI, THE MAN WITH ICY EYES, DERNIER APPEL, BLOOD LINK et FORMULE POUR UN MEURTRE. Autant de productions qui, sans ressortir stricto senso du « pur » giallo en reprennent cependant de nombreuses composantes.

Avec SPECIAL MAGNUM, le cinéaste convoque les intrigues tortueuses et les crimes multiples du thriller horrifique italien dans un ensemble musclé et rythmé visiblement inspiré par L’INSPECTEUR HARRY. Bref, une rencontre sympathique entre giallo et poliziesco tourné alors que le second prenait largement le pas sur le premier dans le cœur des spectateurs de la Péninsule.

Tony Saitta (Whitman), un flic canadien incorruptible aux méthodes plus que musclée se lance dans une croisade personnelle afin de châtier l’assassin de sa sœur Louise. Après avoir soupçonné un de ses anciens amants, le médecin George Tracer (Landau), notre capitaine change d’opinion suite à de nouveaux crimes. La colocataire de Louise, l’aveugle Julie Foster (Tisa Farrow) devient dès lors la cible potentielle du maniaque et Tony se doit de la protéger.

Rythmé et efficace, SPECIAL MAGNUM alterne investigation policière aux forts relents « giallesques », scènes de suspense bien troussées (notamment celles impliquant Tisa Farrow largement influencées par la prestation de sa sœur Mia dans TERREUR AVEUGLE) et course-poursuites ponctuées de bagarres et de fusillades. Une très longue poursuite en voiture constitue d’ailleurs le clou d’un spectacle définitivement burné qui permet à Stuart Whitman (LE CROCODILE DE LA MORT) de livrer un grand numéro d’émule de Clint Eastwood, notamment lorsqu’il affronte trois travestis karatéka mal intentionnés.

Bien servi par un casting hétéroclite mais convaincant où l’on remarque notamment une Carole Laure dénudée, SPECIAL MAGNUM se révèle un long-métrage solide et jamais ennuyeux qui mélange avec efficacité polar d’action et thriller / giallo basé sur « whodunit » sympathique.

Une honnête surprise.

 

Fred Pizzoferrato - Septembre 2014