LA CRYPTE
Titre: The Cave
Réalisateur: Bruce Hunt
Interprètes: Cole Hauser

 

Eddie Cibrian
Morris Chestnut
Piper Perabo
Lena Headey
 
 
Année: 2005
Genre: Science-fiction / Horreur
Pays: USA
Editeur  


Critique:

Après l'excellente surprise que fut THE DESCENT, cette production de série B qui en reprend grosso modo l'argument ne peut que décevoir. Tout commence par une équipe d'explorateurs visitant une vaste série de cavernes situées sous une église roumaine. Suite à un éboulement, l'équipe est bloquée et l'intrigue avance alors d'une trentaine d'années. Une expédition de spéléologues / géologues décident de dresser le plan des cavernes souterraines mais ils s'y retrouvent également coincés…sauf qu'ils ne sont pas seuls sous la surface.

LA CRYPTE s'inspire autant de THE DESCENT que de métrages plus anciens, comme DEEP STAR SIX, lui-même réminiscence d'ALIEN. Pour être méchant, l'ensemble ressemble même furieusement à une petite série Z italienne du début des années 80, ALIEN 2: LE MONSTRE ATTAQUE. La principale différence réside dans le budget, nettement plus conséquent.

Bruce Hunt, dont c'est la première réalisation, prouve qu'il possède une certaine science du spectacle, sans doute apprise sur la trilogie MATRIX, dont il fut le réalisateur de seconde équipe. Il parvient ainsi à rendre l'environnement souterrain à la fois beau et menaçant, bien servi par une photographie splendide et des décors impressionnants. Les "productions values" conséquentes élèvent d'ailleurs LA CRYPTE largement au-dessus des séries Z fauchées du même style que l'on désigne généralement par le terme "creature feature".

Malheureusement, ce look réussi est à peu près tout ce qu'on peut sauver d'un métrage sinon très pauvre. Les acteurs ne sont pas très convaincants, les personnages sont assez peu développés et les séquences dialoguées paraissent de peu d'intérêt. Même si le film est mené avec un certain rythme et propose pas mal d'action, il n'en reste pas moins ennuyeux, ce qui peut sembler paradoxal au premier abords tant le cinéaste essaie d'en donner au spectateur pour son argent. En restant toutefois dans les limites d'un récit quasiment tout public (PG 13 oblige) qui s'apparente finalement bien davantage à un thriller d'aventures qu'à un authentique film d'horreur. Les monstres, brièvement exposés à la fin, possèdent un look plutôt réussi mais les effets spéciaux, quoique honnêtes, ne sont pas toujours de première qualité.

En résumé, LA CRYPTE n'est sans doute pas la bouse totale annoncée par certains mais il ne s'agit, au mieux, que d'un divertissement inconsistant. Difficile de décrocher la moyenne dans ses conditions mais, pour un public vraiment peu exigent, l'ensemble se laissera regarder d'un œil distrait mais sans trop d'effort.

Fred Pizzoferrato - Novembre 2007