ANTONIO MARGHERITI

Réalisateur italien né à Rome en 1930 et décédé à Monterozi en 2002.

Ayant signé la plupart de ces films sous le pseudonymé d'Anthony M. Dawson, il a débuté sa carrière en tant que scénariste au milieu des années '50. Touche à tout du cinéma populaire italien il tourne au gré des modes des péplums, des westerns, de la science-fiction, de la fantasy, du gore, de l'épouvante, du giallo...

Margheritu a également travaillé dans la pub, croisé le chemin de Mario Bava, effectué bénévolement le montage de deux films de Mario Serandrei, réalisé les effets spéciaux et maquettes de quelques titres

Suite à une bande annonce spectaculaire pour un film qui ne se fera finalement jamais, Margheriti parvient à convaincre des producteurs de sa capacité à mettre en scène un film de science-fiction à petit budget. Ce sera LE VAINQUEUR DE L'ESPACE, tourné en 1964. Un succès qui amène le cinéaste à enchaîner avec quatre métrages produits en 1965 et qui, en réalité, sont autant d'épisodes d'une série télévisée avortée lancée dans les salles de cinéma.

Au cours des années suivantes, Margheriti participe modestement aux effets spéciaux de 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE et à IL ETAIT UNE FOIS LA REVOLUTION, des titres plus prestigieux que le piteux L'HUMANOIDE. Puis il s'acquitte, comme nombre de cinéastes de la Péninsule, de quelques sous-James Bond et revient à la science-fiction via un remake humoristique de l'Homme Invisible.

A la fin des années '60, Margheriti tournera bien sûr des giallos, comme NAKED YOU DIE et LES DIABLESSES dans lequel figure Jane Birkin et Serge Gainsbourg, ainsi que quelques westerns "gothiques" (AVEC DJANGO LA MORT EST LA, ET LE VENT APPORTA LA VIOLENCE) puis, dans les années '70, il paie son tribut au gore avec DU SANG POUR DRACULA et CHAIR POUR FRANKENSTEIN, co-réalisés par Paul Morrissey et supervisés par Andy Warhol. Le cinéaste poursuit dans cette voie avec PULSIONS CANNIBALES et L'INVASION DES PIRANHAS avant de revenir à la SF fauchée via YOR, ALIEN LA CREATURE DES ABYSSES ou à l'aventure avec LES AVENTURIERS DU COBRA D'OR et LE TEMPLE DU DIEU SOLEIL.

Spécialiste du petit budget efficace, ses films sont souvent au minimum distrayant et réalisé avec une certaine compétence même si certains, complètement ratés, ont rejoint les listes des plus beaux nanars de l'histoire du cinéma, en particulier le fameux YOR LE CHASSEUR DU FUTUR.

Margheriti a cessé sa carrière en 1996 après un certain CYBERFLIC.

Pour plus de détails lire l'article de Marc Toullec dans Mad Movies 233 et 234.





 

 

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

 

  • 1996 - Cyberflic
  • 1989 - Alien la créature des abysses
  • 1984 - Nom de code oies sauvages
  • 1983 - Le Temple du dieu soleil
  • 1983 - Yor le chasseur du futur
  • 1982 - Les Aventuriers du Cobra d'or
  • 1980 - Les Héros de l'apocalypse
  • 1980 - Pulsions cannibales
  • 1978 - L'invasion des piranhas
  • 1976 - L'ombre d'un tueur
  • 1975 - La chevauchée terrible
  • 1974 - La brute le colt et le karaté
  • 1973 - Du sang pour Dracula
  • 1974 - Chair pour Frankenstein
  • 1973 - Les Diablesses (Seven death in the cat's eye)
  • 1970 - Et le vent apporta la violence
  • 1968 - Avec Django la mort est là;
  • 1968 - Naked you die
  • 1964 - Danse Macabre
  • 1964 - Fort Alesia
  • 1964 - La sorcière sanglante
  • 1963 - La Vierge de Nuremberg
  • 1962 - Les Derniers jours d'un Empire
  • 1960 - Le Vainqueur de l'espace