JESUS FRANCO

Réalisateur espagnol né en 1930. On lui doit plus de 190 films en 50 ans de carriére!

Après son apprentissage du piano à Madrid, Jess Franco entame une carrière de compositeur au milieu des années ’50. Il écrit également, sous pseudonyme, de nombreux romans de gare avant de se lancer dans la réalisation de courts métrages. Il passe au long en 1959 et, contraint par la censure à s’éloigner des sujets polémiques ou sociaux, se tourne vers l’épouvante avec L’HORRIBLE DOCTEUR ORLOFF. Sa carrière sera, par la suite, dévolue au cinéma de genre à petit budget, qu’il va explorer sans relâche, proposant plusieurs véhicules pour sa muse Soledad Miranda puis pour sa femme, Lina Romay, rencontrée au début des seventies.
Comme beaucoup de bisseux, une grande partie de sa carrière, à partir des années ’70, sera consacrée à l’érotisme plus ou moins explicite en alternance avec l’horreur qui reste son genre de prédilection.

En 2010, Jess Franco, véritable touche à tout toujours actif, affiche plus de 190 mises en scènes et plus de 160 scénarios. Il a été également été acteur (dans plus de 90 métrages), a composé 68 titres, en a monté près d’une cinquantaine et supervisa la sortie posthume du Don Quichotte inachevé d’Orson Welles en 1992.



Il utilise, au cours de sa carrière, plus d'une cinquantaine de pseudonymes, souvent empruntés à des jazzmen dont il est un grand amateur.

Détesté ou adulé, Jess Franco ne laisse en tout cas pas indifférent et mérite une place de choix au panthéon des grands cinéastes européens du B, du X et Z.

 

 

FILMOGRAPHIE TRES SELECTIVE